Lettre ouverte aux intérimaires et permanents d’Adecco

Chères et chers collègues,

Au cours des dernières années, nous sommes venus à votre rencontre, nous avons régulièrement échangé et avons pu partager votre quotidien qui est également le nôtre. L’équipe CFTC est constituée de : directeurs d’agence(s), chargés et responsables de recrutement, permanents, gestionnaires de payes, intérimaires et CDITT…

Lors de ces multiples visites, nous avons rencontré des personnes formidables qui, tous les jours, se battent avec professionnalisme et une totale abnégation pour assurer leurs missions et venir en aide à nos collègues intérimaires malgré une dégradation progressive de nos conditions de travail.

Bien trop souvent, nous sommes repartis désabusés des agences avec le constat amer d’avoir rencontré des personnes blessées, abimées et nourrissant un profond manque de reconnaissance.
Force est de constater que les salaires ne sont plus à la hauteur de votre implication malgré les promesses d’Adecco. Le fixe est gelé et son montant ne correspond plus à aucune grille. Les variables sont incompréhensibles et deviennent une source de stress avec la peur de devoir rembourser des trop perçus. Les objectifs sont définis sans tenir compte des concertations faites avec les Directeurs d’Agence avec des budgets prévisionnels inatteignables. L’intéressement et la participation ont tout bonnement disparu du langage d’Adecco.

Au bout du rouleau, nos collègues nous quittent, tristes, fatigués, en burn-out, usés par cette pression quotidienne. Ces départs ne sont, bien entendu, pas remplacés et les permanents qui restent sont confrontés à une surcharge de travail intenable. Nous sommes alors contraints d’accompagner certains de nos collègues dans leur demande de rupture conventionnelle… qu’ils obtiennent. C’est avec les yeux embués qu’ils parlent de leur métier et de ce qu’était le travail temporaire il y a encore quelques années. Malgré tout, solidaires face à l’adversité, vous continuez à travailler et à vous investir car vous aimez votre métier !

Face à l’urgence de cette situation et avant qu’il ne soit trop tard, la CFTC dit STOP et aborde les élections professionnelles Adecco (du 30 octobre au 13 novembre 2019) avec la volonté d’agir concrètement sur vos conditions de travail, votre santé, et la reconnaissance humaine et financière qui vous est due ! Pour y arriver, nous avons besoin de votre voix et de votre soutien.

DU 30 OCTOBRE AU 13 NOVEMBRE 2019, VOTEZ CFTC !
PARCE QUE LE MONDE DE L’INTERIM LE NÉCESSITE,
FAITES LE CHOIX D’AVOIR DES EXPERTS À VOS CÔTÉS !

Agnès BOURDUGE-MARCHAT – 06 63 28 81 89 – RSS NATIONAL – OUEST – CCE – FAFTT – FASTT
Florence DEBREGEAS – 06 38 33 67 09 – RSS EST – CE EST
Marc DONATI – 06 26 43 00 54 – RSS OUEST – CE OUEST
Alexis GELES – 06 79 32 10 41 – RSS ILE DE FRANCE – CE ILE DE FRANCE
Manuel LECOMTE – 06 73 99 13 97 – BRANCHE – FASTT