Cocorico ! La France représente plus d’un tiers des profits d’ADECCO dans le monde

En 2018, les activités d’ADECCO en France ont généré 5,6 milliards d’euros, soit près du quart du chiffre d’affaires mondial d’ADECCO. Le taux de croissance de la France est d’ailleurs beaucoup plus élevé puisqu’il atteint 5,7% alors que les activités mondiales d’ADECCO ne progressent même pas de 1%. En fait, c’est même grâce à la France qu’ADECCO peut afficher des revenus en croissance puisqu’en 2018, le chiffre d’affaires français a augmenté de 307 M€… et qu’il a baissé de 100 M€ dans le reste du monde.

Le marché français de l’intérim est donc en forte croissance, bien plus que dans les autres pays du monde. Mais en plus de ça, les activités d’ADECCO en France sont profitables puisque le taux de marge est de 6% en France contre 4% au niveau mondial. Grâce à quoi ? Au CICE, le fameux « Crédit Impôt Compétitivité Emploi », cadeau du gouvernement au secteur de l’intérim… et aux actionnaires d’ADECCO ! ADECCO a ainsi perçu près de 150 M€ de CICE en 2018… soit un tiers du profit mondial distribué aux actionnaires. Eh oui, les contribuables français ont largement participé au financement des retraites des actionnaires d’ADECCO ! Pas convaincu ? Et pourtant …

Les fonds de pension sont des fonds d’investissement spécifiques à la retraite par capitalisation : dans le système américain, les salariés confient leurs économies à ces fonds qui ont pour objectif de les faire fructifier. Ils sont devenus petit à petit de gigantesques acteurs financiers, détenant des participations dans les grandes entreprises du monde entier. A titre d’exemple, le fonds BlackRock, qui détient fin 2018 plus de 5% d’ADECCO est le plus grand gestionnaire d’actifs au monde.